Qui est tenu de payer la zakat ?

Quiconque présente les trois caractéristiques suivantes est apte à payer la zakat :

1) Être pubère

2) Être de confession musulmane

3) Avoir la capacité de discernement, l’adolescence (avoir atteint l’âge de la puberté). En l’islam, les personnes d’âge mûr sont tenues de pratiquer les formes de culte obligatoires telles que la prière, la zakat, le jeûne et le Hajj. L’islam considère les adolescents comme des personnes mûres. Une personne est considérée comme adolescente lorsqu’elle atteint la puberté.

Voici quelques indications de la puberté :

1) Avoir une éjaculation nocturne

2) Les menstruations

3) Atteindre quinze années lunaires (environ 14 ans et 7 mois) Musulman La zakat est une action de culte et n’est obligatoire que pour les personnes ayant la foi en l’Islam. La foi en l’islam est une condition essentielle à l’exigence de toutes les formes de culte . Avoir la capacité de discernement Selon tous les juristes, une personne saine d’esprit peut payer la zakat si d’autres conditions sont réunies. Une personne saine d’esprit est une personne qui a ses capacités mentales. Différences d’opinion pour : – l’orphelin – l’enfant (pré-puberté) – la personne qui n’est pas saine d’esprit. Les trois écoles de jurisprudence (excepté l’école Hanafi) stipulent que la zakat doit être payée sur la richesse admissible détenue par l’orphelin, l’enfant et le fou. Les trois écoles de jurisprudence considèrent que la propriété des richesses qui atteignent le Nisab (taux minimum imposable) est le facteur déterminant de l’obligation de la zakat. En outre, la richesse de l’enfant, de la personne qui n’est pas saine d’esprit, et de l’orphelin bénéficiera également de la purification de la richesse due au paiement de la Zakat. L’école Hanafi considère la Zakat comme un acte d’adoration et estime donc que la Zakat n’est pas contraignante pour l’orphelin, l’enfant et le celui qui n’est pas sain d’esprit.

Comme ces personnes ne sont pas obligées de pratiquer la Zakat, elles ne sont pas obligées de la payer. Toutefois, si une personne ne possède sa capacité de discernement par moment et pas à d’autres moemnts, elle sera néanmoins tenue de payer la zakat. Seule une personne souffrant d’aliénation mentale continue et d’incapacité mentale est exemptée de la zakat . Le parent/tuteur sera responsable du paiement de la Zakat sur la fortune de l’orphelin, de l’enfant et de la personne aliénée. Ils peuvent payer sur la fortune de ces personnes.

RELATED QUESTIONS