« Je ne sais vraiment pas ce je dois faire »

Etudiant et père de famille, le confinement du au COVID-19 a compliqué la situation de Hassan* qui ne pouvait plus travailler.

Etudiant dans une université suisse, Hassan espérait travailler à côté de ses études afin de subvenir aux besoins de sa petite famille.

Avec l’arrivée de la crise sanitaire, Hassan a perdu tout espoir de trouver un job d’étudiant. Après avoir vécu sur ses épargnes, il ne lui restait plus rien. L’octroie des subsides de la part de son université prend du temps et Hassan avait besoin d’aide de manière urgente. La situation était devenue tellement compliquée qu’il ne pouvait tout simplement plus s’inscrire pour le prochain semestre ou payer les frais du quotidien.

C’est ainsi qu’au plein milieu du confinement que Hassan découvre la FSZ. Il n’hésite pas à adresser une demande de soutien en expliquant sa situation qui ne s’est pas améliorée au fil des mois. N’ayant que très peu de connaissances dans la nouvelle ville où il étudie, Hassan a trouvé une oreille attentive auprès de la FSZ qui a rapidement pris en charge son dossier.

L’équipe des services sociaux de la FSZ a pu ainsi réagir rapidement et assurer les frais de Hassan le temps qu’il trouve un travail. Ainsi Hassan a pu continuer ses études et est maintenant plus serein quant à son avenir et l’avenir de sa famille.

Rédaction FSZ

*Hassan est utilisé ici comme prénom d’emprunt

Ceci est le récit d’une histoire vraie

EN LIEN AVEC L’ARTICLE