« Je ne sais vraiment pas comment je vais payer mes factures »

Étudiante à temps plein dans une université suisse, Zahra* était sur le point de perdre son diplôme pour lequel elle avait tant sacrifié. La Zakat lui a permis de s’en sortir.

Ayant la plupart de sa famille à l’étranger, Zahra était venue en Suisse afin de terminer sa formation académique dans l’une des plus prestigieuses universités d’Europe. Etudiante depuis 2019, Zahra était sur la bonne voie pour accomplir son Advanced Master dans le domaine de l’architecture.

En milieu de l’année 2020, le financement dont elle disposait pour son master touchait à sa fin. Seule et isolée, son travail de fin d’études nécessitait plus de temps que prévu et Zahra s’est retrouvée à court de moyens financiers. La crise sanitaire et économique ne lui permettait pas non plus de trouver un travail. Dans le laps de temps limité qui lui restait, la situation devenait très difficile pour Zahra qui voyait son diplôme et ses ambitions lui échapper.

Elle n’a donc pas hésité à s’adresser à la FSZ pour l’aider à résoudre sa situation. N’ayant aucun lien ni connaissances dans son milieu de vie, Zahra a trouvé disponibilité et attention au sein de l’équipe des services sociaux de la FSZ qui a rapidement pris en charge sa demande.

Grâce à un accompagnement sur mesure, la FSZ a couvert ses besoins jusqu’à la fin de ses études. Ainsi, Zahra a pu, malgré la pandémie et l’impossibilité pour elle trouver un travail, terminer son travail d’études et retrouver sa famille.

Rédaction FSZ

*Zahra est utilisé ici comme prénom d’emprunt

Ceci est le récit d’une histoire vraie

EN LIEN AVEC L’ARTICLE